Les chercheurs développent la luminothérapie comme traitement alternatif non invasif pour les maladies

La lumière artificielle présente à la fois des risques et des avantages, mais une nouvelle étude montre qu’elle peut être la solution à des traitements peu invasifs et sans médicaments. Les chercheurs développent actuellement de nouvelles façons d’utiliser la neuromodulation infrarouge pour traiter l’arythmie cardiaque (rythme cardiaque irrégulier), l’hypertension (pression artérielle élevée), l’asthme, l’apnée du sommeil (suspension de la respiration pendant le sommeil), la diarrhée et autres maladies. Continue reading