PSA révisé directives Vax publié

La Pharmaceutical Society of Australia a publié une version révisée de ses directives d’immunisation.

Cette publication fait suite à des décisions prises par l’Australie-Occidentale, l’Australie-Méridionale et le Territoire du Nord pour autoriser les vaccinations administrées par des pharmaciens.

Les lignes directrices révisées mettent l’accent sur le pharmacien en tant qu’immuniseur et sont conçues pour promouvoir les meilleures pratiques en matière de vaccination ainsi que pour aider à augmenter les taux de vaccination dans la communauté.

Le président national de PSA, Grant Kardachi, a déclaré que WA, SA et NT avaient déjà légiféré pour autoriser les vaccinations administrées par les pharmaciens, et que d’autres Etats avaient indiqué qu’ils allaient vraisemblablement emboîter le pas.

« Il s’agit d’un développement très positif pour la prestation de soins de santé en Australie et aidera à vacciner les cohortes de la communauté qui auparavant n’auraient pas été vaccinées », a déclaré M. Kardachi.

La publication des lignes directrices révisées intervient alors que le gouvernement travailliste victorien a annoncé qu’il réintroduirait le programme de vaccination gratuite contre la coqueluche pour les futurs parents et les brevets des nouveau-nés, après une augmentation de 58% du nombre de cas en 2014.

Le président de la branche Victorian Guild, Anthony Tassone, a salué cette annonce et a déclaré que le succès du projet pilote d’immunisation des pharmaciens du Queensland (QPIP), incluant une extension de la coqueluche, a montré que les pharmaciens étaient idéalement placés pour administrer les vaccins.

« Avec un danger toujours présent de nouveaux cas de cette maladie grave – le moment est venu d’endosser nos pharmaciens victoriens pour être en mesure de délivrer des vaccins pour adultes non seulement contre la coqueluche mais la grippe et la rougeole », a déclaré M. Tassone.

La bataille des taux de pénalité se réchauffe